Ici, le SUV s'est écrasé dans l'abîme.  Agréable à voir : le garde-corps ouvert

Accident de voiture dans un lac de 180 m de profondeur en Suisse – Tous les occupants sont portés disparus | Nouvelles

C’est ici que vous trouverez le contenu de Podigee

Pour interagir avec ou afficher le contenu de Podigee et d’autres contenus externes, nous avons besoin de votre consentement.

Opération de recherche dramatique sur l’idyllique lac des Quatre-Cantons en Suisse !

Un SUV est tombé à une cinquantaine de mètres sur une petite route près de l’eau. L’accident risque d’occuper les secouristes toute la semaine. Parce que les experts ont localisé la voiture sombre à une profondeur de 182 mètres et tous les passagers de la voiture sombre ont disparu.

Jusqu’à présent, les autorités ont pu reconstituer au moins une partie de l’accident : la voiture a roulé le long de l’Axenstrasse près de Brunnen (canton de Schwyz) vers 12 heures dimanche. Peu de temps après le parking Wolfsprung, le SUV a heurté la paroi rocheuse à droite de la route, a tiré à gauche, puis a franchi une balustrade.

Ici, le SUV s’est écrasé dans l’abîme. Agréable à voir : le garde-corps ouvert

Photo: Police cantonale de Schwyz

Incompréhensible : Au point où la limite de vitesse était de 80 jusqu’au crash d’horreur (maintenant temporairement seulement 60), il n’y a pas de barrière de protection. L’élu local Bruno Storni a déclaré au portail “20min.ch”: “Le garde-corps est destiné aux piétons pour les empêcher de tomber. Mais il ne résiste jamais à une voiture.” N’ayant pas mis en place de barrière, il y a eu “une grave erreur en termes de sécurité “.

Les sauveteurs recherchent des survivants depuis plusieurs heures, jusqu’ici sans succès. Des plongeurs ont également été déployés, mais ils ne pouvaient descendre qu’à une profondeur de 40 mètres. La police a finalement déployé un bateau spécial avec des caméras sous-marines et un sonar.

Un assistant recherche des pièces d'accidents

Un assistant recherche des pièces d’accidents

Photo : Urs Flüeler / dpa

Cela a permis de placer la voiture au fond du lac à une profondeur de 182 mètres. Cependant, selon les médias locaux, deux navires-grues ont quitté les lieux de l’accident sans rien faire. Les autorités ont confirmé mardi soir que le renflouement avait été annulé. Cependant, le porte-parole Florian Grossmann n’a pas fourni de raison. Les travaux se poursuivront mercredi.

Le plan est de traîner d’abord la voiture détruite à une profondeur d’environ 30 mètres, où les plongeurs peuvent mieux rechercher les victimes. Le SUV sera ensuite traîné dans une zone protégée du lac des Quatre-Cantons pour examiner calmement la voiture.

Des experts de l'Office fédéral suisse visitent le lieu de l'accident à Axenstrasse

Des experts de l’Office fédéral suisse visitent le lieu de l’accident à Axenstrasse

Photo : Urs Flüeler / dpa

Au moins, les enquêteurs ont une première indication de la personne disparue : un assistant a trouvé une plaque d’immatriculation sur le site de l’accident et la voiture est immatriculée à Zurich.

La vitesse à laquelle le SUV a voyagé fait partie de l’enquête. Les médias suisses parlent de “vitesse plus élevée”. L’impact contre la paroi rocheuse a été si violent qu’une roue s’est détachée et a percuté une voiture venant en sens inverse. Son passager a été légèrement blessé.

Leave a Comment

Your email address will not be published.