La dernière tentative de Dimitrij Nazarov (à droite) dans le temps additionnel de la première mi-temps a été bloquée et Aue est resté vierge.

Aue-Klatsche frustre les fans : Rost-Elf se ridiculise

11.071

Aue-Klatsche frustre les fans : Rost-Elf se ridiculise

Dommage pour le FC Erzgebirge Aue dimanche face au SV Wehen Wiesbaden. Les violets perdent 1:5 contre Hessan.

Oh – C’est ainsi que joue le joueur éliminé ! De FC Erzgebirge Aue a gâché le match à domicile contre le SV Wehen Wiesbaden dimanche après-midi et a perdu 1:5 (0:2) devant 6304 fans.

La dernière tentative de Dimitrij Nazarov (à droite) dans le temps additionnel de la première mi-temps a été bloquée et Aue est resté vierge. © PICTURE POINT / S. Dimanche

Wiesbaden a fait basculer le jeu de la gauche vers la droite en deux arrêts, où Thijmen Goppel (6) disposait d’un espace étonnamment grand et l’a utilisé pour tirer d’un bon 25 mètres dans le coin supérieur gauche. Philipp Klewin avait une vue dégagée et le ballon était en l’air depuis longtemps, mais le gardien Aues n’était plus en mesure de sauver le ballon du bout des doigts.

La première émotion est venue à la 16e minute quand Elias Huth est tombé dans la surface de réparation après un léger tir de Florian Carstens et de l’arbitre Dr. Robert Kampka n’a pas été poursuivi.

C’était le début d’une phase d’élan dans laquelle Aue avait plus de possession du ballon sans mettre d’accents décisifs. Contrairement à Wiesbaden. Goppel a simulé un centre et a sorti Marvin Stefaniak sur l’aile droite.

Erzgebirge Aue se cherche toujours
FC Erzgebirge Aue
Erzgebirge Aue se cherche toujours

Sa suite a d’abord été bloquée mais est tombée juste dans les pieds d’Emanuel Taffertshofer. Le frère cadet d’Aues, Ulrich Taffertshofer, a tiré au premier poteau à toute vitesse pour faire vieillir Klewin.

« Ah, réveille-toi ! » fit une voix forte du bloc de ventilateurs. Pourtant, les Violets n’ont pu faire plus qu’une frappe déviée de Dimitri Nazarov (45+2) avant d’aller à la pause. Aussi faible qu’Aue s’est avéré être, il n’est pas étonnant que l’entrée à la mi-temps ait été accompagnée de sifflets.

L'entraîneur Aue Rost (au centre) a réagi à la première mi-temps désastreuse - malheureusement en vain.

L’entraîneur Aue Rost (au centre) a réagi à la première mi-temps désastreuse – malheureusement en vain. © PICTURE POINT / S. Dimanche

L’entraîneur Timo Rost a réagi avec un triple remplacement au début du deuxième tour. Mais le spectacle d’horreur s’est poursuivi sans problème. Après une simple remise en jeu dans la moitié de terrain de Wiesbaden, le ballon atterrit à plus de deux pieds dans la surface de Benedict Hollerbach (48e) – 0:3.

En termes de course, l’équipe à domicile a montré des retards considérables et les distances avec l’adversaire n’étaient pas correctes non plus. Le buteur Hollerbach a pu entrer dans la surface de réparation relativement sans encombre. Pour ne rien arranger, Steffen Nkansah (56e) a mis le ballon dans ses propres filets.

Aue s’est maintenant désintégré en ses parties individuelles. Hollerbach (61.) était à nouveau libre – 0:5 ! « Et tu veux être Wismut Aue ? ont scandé les supporters qui ont ramassé leurs banderoles ou quitté le stade plus tôt.

Le changement polonais s'est cassé!  Jonjić reste au FC Erzgebirge Aue
FC Erzgebirge Aue
Le changement polonais s’est cassé! Jonjić reste au FC Erzgebirge Aue

Celui qui partait a raté un rouge pour Robin Heusser de Wiesbaden (72e) et un but de consolation de Maximilian Thiel (76e).

Photo de couverture : PICTURE POINT / S. Sonntag

Leave a Comment

Your email address will not be published.