Lindstrom et Kamada célèbrent

Daichi Kamada mène l’Eintracht Francfort à la victoire en Coupe DFB | hessenschau.de

L’Eintracht Francfort a terminé avec succès le premier tour de la Coupe DFB. Contre le 1. FC Magdeburg, Daichi Kamada est devenu le vainqueur du match dans une nouvelle position.

publication vidéo

Vidéo

05:35 Min.

Temps forts : l’Eintracht remporte la coupe à Magdebourg


Lindstrom et Kamada célèbrent

Article de fin de vidéo

L’Eintracht Francfort a franchi avec succès la première haie de la Coupe DFB. Les Hessois se sont imposés 4-0 (2-0) en deuxième division face au 1. FC Magdeburg, lundi soir. Daichi Kamada (4e minute, 59e), Jesper Lindström (31e) et Lucas Alario (90e) ont propulsé l’équipe de Bundesliga au deuxième tour. Le gardien Kevin Trapp a lui aussi sauvé un penalty en début de match (7e).

L’entraîneur de l’Eintracht, Oliver Glasner, n’avait qu’une seule recrue estivale dans le onze de départ, et c’est Mario Götze. Daichi Kamada, normalement un local dans le milieu de terrain offensif, est passé au milieu de terrain défensif. Les Japonais y ont vraiment prospéré et sont devenus vainqueurs avec deux buts.

Kamada poignarde, Trapp pare

Glasner a prédit un match ouvert avec de nombreuses scènes d’attaque à Magdebourg et il avait tout à fait raison, du moins dans les premières étapes du match. Le vainqueur de la Ligue Europa a pris les devants avec la première bonne attaque de l’histoire. Après un une-deux avec Götze, Filip Kostić était libre sur le côté gauche, et Kamada transférait son centre délibéré à l’orée de la surface de réparation pour le 1-0 (4e).

message audio

l’audio

00:43 Min.

L’Eintracht s’impose de manière convaincante à Magdebourg


Magdebourg_Eintracht

Fin de la pièce jointe audio

Peu de temps après, il ne faisait pas moins chaud non plus de l’autre côté. Après une faute de Tuta dans la surface de réparation, des pénalités ont été accordées à l’équipe locale. Mais Trapp parvenait à arrêter le très faible penalty d’Andreas Müller, puis touchait la barre transversale (7e).

Lindström chute puis marque

Même si la densité des occasions a diminué après cela : c’était un bon match de football à regarder à l’ancien Heinz-Krügel-Stadion. L’Eintracht a beaucoup travaillé avec des une-deux et de longues balles diagonales pour mettre en valeur ses ailes rapides. Magdebourg a formé à plusieurs reprises des triangles dans lesquels le ballon a circulé. Meilleur jeu du lundi soir : C’était amusant.

A la 20e minute, Lindström est tombé dans la surface de réparation du FCM. Et bien que le défenseur l’ait frappé au pied, le sifflet de l’arbitre Felix Zwayer est resté muet. Le VAR n’est pas encore utilisé au premier tour de la coupe. Près de dix minutes plus tard, l’Eintracht augmentait alors son avance. Après qu’Ansgar Knauff n’ait pas réussi à percer le gardien de Magdebourg Dominik Reimann, Lindström a envoyé le deuxième ballon du bord de la surface de réparation dans la lucarne gauche (31 e ). Et comme Knauff n’a touché la barre transversale que dans les arrêts de jeu (45+1), c’était 2-0 avant la pause.

Le FCM est occupé, Kamada a mis le couvercle

La phase d’ouverture de la seconde mi-temps appartenait à l’équipe locale, qui cherchait désormais encore plus souvent le ballon vertical et trouvait toujours son chemin vers la surface de réparation de Francfort. Le seul problème avec FCM était la fin. Trapp n’a pas eu à tenir le ballon du penalty à la 7e minute.

L’Eintracht est complètement différent, ils utilisent froidement leurs chances. Après que l’adversaire ait perdu le ballon, Lindström a trouvé Rafael Borré dans la surface. Le Colombien a mis le ballon sur le pressé Kamada, qui a coupé en corner (59e). Le match s’est joué une demi-heure avant la fin.

Cela n’a vraiment rien changé à la statique du jeu. Magdebourg a continué à chercher une voie à suivre, mais a échoué à plusieurs reprises en raison de ses propres lacunes. L’Eintracht n’a pas fait plus que nécessaire et s’est limité à des contre-attaques occasionnelles. Glasner profite de l’occasion et accorde quelques minutes de jeu à quelques rookies et réservistes. Alario a ensuite porté le score à 4-0 (90e).

Plus d’informations

FC Magdebourg – Eintracht Francfort 0:4 (0:2)

Magdebourg: Reimann – Elfadli (33. Gnaka), Lawrence, Sechelmann, Bell Bell – Krempicki, Müller, Conde (55. Ceka) – Scienza (55. Ito), Quarter, Attic (70. Beyaz)

Francfort: Trapp – Touré, Tuta (67. Hasebe), Ndicka – Sow, Kamada – Knauff (67. Chandler), Kostić – Lindström (67. Kolo Muani), Götze (79. Jakić) – Borre (74. Alario)

Thor: 0:1 Kamada (4e), 0:2 Lindström (31e), 0:3 Kamada (59e), 0:4 Alario (90e)

cartons jaunes: Sechelmann / Jakić
Événements spéciaux: Müller pardonne FE (7.)

arbitre: Félix Zwayer (Berlin)
Spectateurs: 26 350

Fin des informations complémentaires

Plus d’informations

Fin des informations complémentaires

Leave a Comment

Your email address will not be published.