L'ancien gardien du RB Mvogo révèle: Dortmund voulait signer Gulacsi

L’ancien gardien du RB Mvogo révèle: Dortmund voulait signer Gulacsi

Il y a des décisions dans la vie qui dessinent des cercles plus grands que jamais. Il a rejoint le RB Leipzig en 2017 pour le gardien de but de l’équipe nationale suisse Yvon Mvogo.

Le joueur de 28 ans a parlé à transfermarkt.de de ses trois années frustrantes au club de Bundesliga saxon (plus deux en prêt à Eindhoven) et a révélé ce qui n’était auparavant connu que comme des rumeurs : le gardien du Borussia Dortmund Peter Gulacsi pendant deux ans voulait obliger , et le Hongrois était probablement assez enclin à accepter l’offre.

Gulacsi : “Je veux jouer à l’international”

“Je savais qu’à ce moment-là, le Borussia Dortmund voulait signer Péter Gulácsi. Leipzig a joué avec des cartes ouvertes et m’a dit que je ne reviendrais que si Péter quittait le club”, a déclaré Mvogo à propos des pensées printanières lors de sa première saison en prêt au PSV de Eindhoven. A cette époque, ceux sur gazon jouaient les éliminatoires de la Ligue des champions, je ne suis pas sûr.

Mais Gulacsi avait déjà 29 ans et n’avait plus de temps à perdre en Ligue Europa, même s’il formulait différemment en avril 2021 dans Sportbild : “Je l’ai dit à plusieurs reprises : il me reste deux ans sur mon contrat et je veux jouer au niveau international chaque année. Je veux être au plus haut niveau sur le long terme.”

Qui a annulé qui reste un mystère sans réponse. Quoi qu’il en soit, BVB a signé Gregor Kobel de Stuttgart, Gulacsi a signé un nouveau contrat avec RB jusqu’en 2025. Et Mvogo ? Il s’est assis sur le banc du PSV alors qu’Eindhoven signait son gardien de but et ne voulait plus compter sur le prêt de Leipzig. “Bien sûr, ce serait bien d’être le nouveau numéro un de RB”, a déclaré Mvogo dans une interview. Quand Joël Drommel était dans les buts et qu’il s’est assis sur le banc, “ça a été une gifle pour moi, d’autant plus que je m’attendais à au moins un peu d’honnêteté. Je n’ai jamais su pourquoi je restais sur le banc, malgré des demandes répétées”, a déclaré le dit 28 ans.

RB Leipzig : des promesses fleuries

Le Suisse qui aime s’amuser joue maintenant pour le FC Lorient en Ligue 1. Oubliez cinq ans au RB, dont trois qu’il a passés en tant que remplaçant de Gulacsi dans la réserve et a vu sa carrière s’effondrer. Porté par un solide numéro un devant lui dans la hiérarchie de l’équipe – et peut-être par les promesses fleuries du directeur sportif de l’époque, Ralf Rangnick, qui ont poussé le gardien U-21 de Fribourg à abandonner et à déménager à Leipzig.

“J’avais un bon feeling à Leipzig. J’ai été impressionné par l’idée que nous nous appuyons davantage sur les jeunes talents. Et les discussions avec le club, combinées à la perspective, étaient très tentantes. On m’a montré un plan clair qui disait que je devrais être numéro un dans un avenir proche”, se souvient le joueur de 28 ans.

Lisez ici ce qu’Yvon Mvogo a à dire sur l’entraînement du gardien Frederik Gössling, qui étaient ses amis dans l’équipe et ce qui ne l’a pas désespéré :

Leave a Comment

Your email address will not be published.