Nikola Latifi

Latifi fait sensation avec le meilleur temps !

(Motorsport-Total.com) – La tempête tant redoutée est arrivée, mais la troisième séance d’essais libres du Grand Prix de Hongrie près de Budapest s’est tout de même déroulée comme prévu. Peu de temps avant le début des entraînements, il a commencé à pleuvoir abondamment, mais au moment où le Hungaroring a commencé, la pluie s’était à nouveau calmée et les entraînements pouvaient commencer à l’heure.

Nicholas Latifi a réalisé un record sensationnel lors de la dernière séance d’essais

Zoom

Fernando Alonso (Alpine) a été le premier à se risquer à sortir en piste avec un intermédiaire. Le but de la séance d’entraînement était d’abord de trouver le passage de complètement humide à médium, car il pouvait aussi pleuvoir lors des qualifications (Formule 1 en direct à partir de 16h00).

Au sujet :
résultat de la formation
Ticker F1 en direct: Voix sur la pratique
(SHOW : Regardez les qualifications de F1 en direct à partir de 16h00 avec WOW !)

Alfa Romeo, par exemple, s’attendait à l’avance à ce que le crossover puisse avoir un temps au tour de 1:38 minutes. En fait, tous les pilotes ont déjà arrêté plus de 1h40 sur les pistes intermédiaires.

Mais presque personne n’est allé sans faire un tour ou faire un tour. Lewis Hamilton (Mercedes) s’est plaint du manque d’adhérence, Mick Schumacher (Haas) a dit que c’était “comme sur la glace”, à l’arrière comme à l’avant. George Russell (Mercedes) a dit par radio : “Ces pneus ne fonctionnent pas du tout. Ils sont si froids !”

A une bonne dizaine de minutes de la fin, le premier accrochage a eu lieu dans le virage 10, qui de tous était caché par Sebastian Vettel (Aston Martin). « Ah, désolé, ah ! » cria-t-il avec colère dans la radio. La séance a été signalée au drapeau rouge pendant que sa voiture était retrouvée. Ses mécaniciens peuvent probablement annuler leur “pause déjeuner” maintenant.

Le résultat n’est pas représentatif ; mais quand il pleut, Williams semble fonctionner parfaitement. Nicholas Latifi a réalisé un record sensationnel de 1:41.480, suivi de Charles Leclerc (Ferrari/+0.661) et Alexander Albon (Williams/+0.901).

Alors que Latifi franchissait la ligne d’arrivée, la foule et la boîte de Williams ont fait irruption dans une ovation debout. Apparemment, la voiture semble être capable de gérer la température des pneus – contrairement aux autres qui ne le pouvaient pas malgré la température de l’asphalte de 27 degrés.

Leclerc n’a d’abord pas cru que Latifi avait fait son meilleur temps et a demandé : “Sur quels pneus ?” Il ne s’attendait probablement pas non plus à ce que Williams soit au niveau intermédiaire. Même Latifi lui-même avait des doutes sur la radio des stands avant de vraiment croire au résultat.

Max Verstappen (Red Bull) a terminé quatrième, Vettel a terminé neuvième, Hamilton 11e, Mick Schumacher (Haas) 12e et Sergio Perez (Red Bull) 20e et dernier.

Leave a Comment

Your email address will not be published.