Mondial 2022 au Qatar : le dernier test du stade a mal tourné

Mondial 2022 au Qatar : le dernier test du stade a mal tourné

Avertissement d’eau avant les championnats du monde du désert |

Le test au stade du Qatar a mal tourné

Cette Coupe du monde devient vraiment plus une farce…

En effet, seul le dernier stade de la Coupe du monde dans le désert au Qatar (20 novembre au 18 décembre), le Lusail Stadium (80 000 places), devrait subir une grève test avec près de 78 000 spectateurs.

Mais le test du stade près de deux mois avant le début de la finale a complètement mal tourné !

Il n’y avait déjà pas d’eau dans le stade à la mi-temps de la “Lusail Cup” entre les champions saoudiens al-Hilal et les champions égyptiens al-Zamalek – et il faisait près de 34 degrés dans la chaleur de fin d’été dans la nation désertique.

On raconte qu’une femme déshydratée a crié aux buvettes du stade : “Nous avons besoin d’eau. Y a-t-il de l’eau ?”.

La rumeur veut que d’autres fans aient essayé d’apporter de l’eau devant la plus grande arène de la Coupe du monde. Mais rien de tout cela : les stands de vente ont également manqué de boissons.

et: Même lorsque les supporters ont voulu quitter le stade après le test-match, on dit qu’il y a eu de gros problèmes !

« Est-ce qu’il veut aussi les Harlem Globetrotters ? Klopp tire contre Chelsea

Source : IMAGE

14.09.2022

Comme l’ont rapporté des supporters qatariens, les familles avec de jeunes enfants devaient parfois faire la queue pendant des heures pour sortir du stade. On raconte qu’un homme a dit : « Laissez-nous passer ! Nous avons des enfants.

De plus, on raconte que les entrées de la station de métro, qui n’était qu’à 400 mètres et spécialement construite pour la Coupe du monde, ont rapidement été surchargées. Un fan a rapporté que c’était un “gros gâchis”. Il a déclaré : « Je ne veux plus aller à la Coupe du monde. Pas si c’est le cas.

Le stade Lusail, l’un des huit nouveaux bâtiments prestigieux du désert dont la construction a coûté près de 662 millions d’euros, sera le lieu principal de la Coupe du monde de dix matches.

Il y aura six matchs de groupe, les huitièmes de finale, les quarts de finale et les demi-finales et la grande finale le 18 décembre.

Même pendant la construction, plusieurs organisations de défense des droits civiques ont signalé de graves violations des droits humains et des conditions “semblables à l’esclavage” parmi de nombreux travailleurs migrants, dont la plupart venaient d’Asie du Sud-Est.

Leave a Comment

Your email address will not be published.