Jusqu'à présent, il n'a porté le costume national que pour les juniors de la DFB.  Vagnoman rêve de l'équipe nationale senior.

Nouvelle signature du VfB: l’ancienne star du HSV Vagnoman devient le voisin de Matarazzo | Des sports

ER est le transfert du roi de Stuttgart cet été : Josha Vagnoman (21 ans) ! Le défenseur est venu du Hamburger SV pour 4,5 millions d’euros (primes comprises).

BILD dévoile désormais ses envies (représentation), ses objectifs (apprendre à cuisiner) et ses secrets (devenir le nouveau voisin du coach)…

Vous trouverez ici le contenu de Podigee

Nous avons besoin de votre consentement pour interagir avec ou afficher le contenu de Podigea et d’autres contenus externes.

► Père de famille

Vagnoman a vécu avec ses parents à Hambourg-Poppenbüttel jusqu’à l’été. Cela a changé avec le passage au VfB. Jusqu’au 1er septembre, il vivra dans un hôtel près du stade, après quoi il emménagera dans son premier appartement. Sa petite amie ne déménagera pas à Stuttgart pour le moment. Vagnoman : “Je me réjouis de cette nouvelle expérience. Être debout sur mes deux pieds n’est pas si mal pour moi. Par exemple, je me suis fixé comme objectif d’apprendre à cuisiner. Mais bien sûr, je peux déjà faire des choses basiques comme les pâtes. Ses parents et sa petite sœur Hélène étaient au stade pour le match d’ouverture du championnat face à Leipzig (1-1).

Jusqu’à présent, il n’a porté le costume national que pour les juniors de la DFB. Vagnoman rêve de l’équipe nationale senior.

Photo: WITTERS

► Voisin

Intéressant: Vagnoman déménage dans le même complexe d’appartements où vit l’entraîneur du VfB Pellegrino Matarazzo. Vagnoman : “Je suis sûr que nous ne nous verrons pas souvent pendant notre temps libre. Chacun de nous a sa propre famille et a besoin de son propre espace.”

► Son modèle

C’était Marcelo (34 ans/actuellement sans club). Maintenant, c’est Kyle Walker (32 ans) de Manchester City.

► Aurores boréales

Lors de sa première visite au VfB, il se rend samedi à Brême. Né à Hambourg : “Les matches contre le Werder sont toujours spéciaux pour moi. J’aborderai le match comme un derby.”

► Son but proche

Contre Leipzig, il a pris les devants peu après la pause en plaçant le ballon au-dessus du but depuis une position libre. Arrière droit: “Cela n’aurait pas dû être un lob. Le ballon a rebondi avant cela et a glissé sur mon trésor. Très irritant.”

► Un havre de paix

Il passe à plein régime sur le terrain, mais en privé, Vagnoman se considère comme quelqu’un de discret. “Je ne suis pas quelqu’un pour qui stresser. À l’école, j’ai toujours été de ceux qui résolvaient les disputes, pas les initiaient.” Il aime écouter du hip-hop. Mais quand il a dû chanter devant l’équipe du camp d’entraînement – ​​comme tous les nouveaux venus – il a choisi la pop allemande. Plus précisément : « Just save the world for a moment » de Tim Bendzko.

► Sa cible

Il y a un an, il devenait champion d’Europe avec la sélection allemande U21. L’équipe nationale est-elle son objectif maintenant ? Vagnoman : Oui, bien sûr. Je ferai de mon mieux et je verrai si ce sera suffisant pour l’équipe nationale.”

Kyle Walker de Manchester City est un modèle pour le nouveau venu du VfB Vagnoman.

Kyle Walker de Manchester City est un modèle pour le nouveau venu du VfB Vagnoman.

Photo: Hors-jeu via Getty Images

► Départ tardif

Jusqu’à il y a un an, Vagnoman a toujours permis à ses parents de l’emmener à la formation – car il n’avait pas de permis de conduire. Nouveau venu : “Pour moi, le permis de conduire n’était pas au premier plan, je l’ai un peu négligé.” Mais il a son permis de conduire depuis près d’un an.

Leave a Comment

Your email address will not be published.