Le président ukrainien Volodymyr Zelensky prend des selfies avec des soldats ukrainiens lors d'une visite dans la ville libérée d'Izyum.

Zelenskii regarde “en avant et vers la victoire”

  1. Première page
  2. Politique

Établi: Actualisé:

Von : Tobias Utz, Nadja Austel, Nail Akkoyun

Divisé

L’armée ukrainienne fait état de nombreuses attaques russes, le président Zelenski prend la parole : l’actualité du mercredi 14 septembre.

  • Note de l’éditeur: Vous pouvez lire toutes les nouvelles sur le conflit en Ukraine dans cette newsletter. Certaines des informations proviennent de factions belligérantes dans la guerre en Ukraine et ne peuvent être contrôlées directement et indépendamment.
  • Attaques de missiles russes : Des sirènes de raid aérien ont retenti dans de nombreuses régions d’Ukraine.

+++ 22h40 : Lors de sa visite dans la ville reconquise d’Izyum, le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy s’est adressé à ses compatriotes sur Telegram : “Nous n’avançons que dans une seule direction : en avant et vers la victoire”, a-t-il déclaré. « Notre drapeau bleu et jaune flotte déjà dans Izyum libéré. Et de la même manière, il soufflera dans chaque ville et village ukrainien », a poursuivi Zelenskyy.

Cette promesse semble également valable pour l’ensemble du sud de l’Ukraine : le président avait qualifié il y a huit ans l’annexion de la Crimée par la Russie de “tragédie” et assuré que ses troupes finiraient par reprendre la péninsule.

Zelenskii regarde “en avant et dans le sens de la victoire”, y compris la reconquête de la Crimée. (Image iconique) © IMAGO / Service de presse du président ukrainien

Izyum est l’une des plus grandes villes reprises par les troupes russes lors de la contre-offensive ukrainienne en cours. Moscou a déclaré que les troupes russes avaient répondu aux conquêtes territoriales ukrainiennes par des “attaques massives” et infligé des pertes à l’armée ukrainienne. Le représentant ukrainien pour la région orientale de Donetsk a confirmé les attaques russes sur tout le front.

Nouvelles de la guerre en Ukraine: l’état-major enregistre des succès à Kharkiv malgré les attaques russes

+++ 22h00 : L’armée ukrainienne rapporte que les bombardements russes dans la région de Kharkiv ont été considérablement atténués par le succès de la contre-offensive et la reconquête de la ville d’Izyum qui s’y trouve. Cependant, l’état-major a également déclaré que les régions de Donetsk, en particulier autour de Bakhmut et d’Avdiivka, continueront d’être bombardées par la Russie. Cependant, les avancées russes dans plusieurs districts de Donetsk auraient pu être rejetées.

L’état-major rapporte également que les bombardements russes sont répandus dans la région de Zaporijia. Là-bas, les forces russes ont jusqu’à présent résisté avec succès aux efforts des forces ukrainiennes pour capturer des zones en direction de Mykolaïv et de Kherson.

Nouvelles de la guerre en Ukraine : Selenskyi reste confiant malgré l’attaque contre sa ville natale

+++ 21h00 : Après l’attaque de Kryvyi Rih, le président Volodymyr Zelenskyi a déclaré qu’une centrale hydroélectrique sur la rivière Ingoulets avait été endommagée. Il a parlé d’une tentative d’inonder sa ville natale. Des vidéos non vérifiées ont montré que le niveau d’eau d’Ingulez montait rapidement. “Tout ce que les occupants peuvent faire, c’est créer la panique, créer une situation d’urgence, laisser les gens sans lumière, sans chauffage, sans eau ni nourriture”, a écrit Zelenskyy sur Telegram. « Cela peut-il nous briser ? Pas du tout.

Nouvelles sur la guerre en Ukraine : la ville natale de Zelenskyy sous le feu

+++ 20h30 : Selon les autorités, l’infrastructure de la ville industrielle de Kryvyi Rih, dans le centre de l’Ukraine, a été gravement endommagée par “l’attaque massive de missiles” par les forces armées russes. Le chef de l’administration de la région de Dnipropetrovsk, Valentin Resnichenko, a déclaré que les systèmes hydrotechniques avaient été gravement endommagés. Parfois, l’approvisionnement en eau faisait défaut.

Le chef de l’administration Resnichenko a parlé de sept missiles de croisière CH-22 qui avaient été lancés à distance par des combattants russes. A Kiev, on parlait de huit missiles. Le bureau du vice-président Kyrylo Tymoshenko a parlé d’un acte de terrorisme parce que des infrastructures essentielles avaient été percées. Les infrastructures de transport ont également été touchées. Les informations sur les victimes civiles n’ont pas été initialement publiées. Kryvyi Rih est la ville natale du président Volodymyr Zelenskyy.

Nouvelles de la guerre en Ukraine: le chef de l’ONU António Guterres appelle Poutine

+++ 19:15: Après un appel téléphonique avec le président russe Vladimir Poutine, le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, n’a aucun espoir de pourparlers de paix entre Moscou et Kiev dans un proche avenir. “Il serait naïf de penser que nous sommes proches de la possibilité d’un accord de paix”, a déclaré António Guterres à New York.

Bien que les Nations unies soient prêtes à travailler sur une solution diplomatique, les chances que celle-ci soient actuellement “minimes”. Les Nations Unies, avec la Turquie, avaient négocié avec succès entre la Russie et l’Ukraine, du moins en ce qui concerne l’exportation de céréales ukrainiennes via la mer Noire.

Nouvelles sur la guerre en Ukraine: l’armée met en garde contre les attaques de missiles russes

+++ 18h25 : Oleksandr Vilkul, chef de l’administration militaire de Kryvyi Rih, a averti la population ukrainienne d’une attaque au missile par les forces russes sur la ville. “Restez dans les abris”, a écrit Vilkul sur Telegram.

Sur les chaînes Telegram, des photos d’une colonne de fumée sur le site de l’un des impacts dans la ville ont été publiées. Vilkul avait précédemment exhorté les attaques à ne pas être filmées et partagées sur les réseaux sociaux. Des sirènes de raid aérien se sont déclenchées à travers l’Ukraine, semble-t-il Ukraine Pravda.

Ukraine War News : L’Ukraine veut consolider ses acquis – Les troupes russes reviennent-elles ?

+++ 17h00 : L’Ukraine construit des fortifications dans les zones libérées, selon le portail d’information Kiev indépendante signalé. Le Premier ministre Denys Shmyhal a expliqué que cela avait été fait pour empêcher les troupes russes de les reprendre.

+++ 15h30 : Dans la région de Louhansk, les troupes russes reviennent dans la ville de Creminna. Selon le gouverneur Serhij Hajdaj, les forces armées avec leur “présence massive dans la ville” donnent cette impression. L’une des mesures prises par l’armée russe dans la région a été la fermeture des connexions Internet pour empêcher l’échange d’informations. Les déclarations du gouverneur ne sont pas vérifiables de manière indépendante.

Nouvelles de la guerre en Ukraine : les troupes ukrainiennes libèrent plus de 300 colonies

+++ 15h00 : Depuis le début de la contre-offensive, les troupes ukrainiennes auraient libéré plus de 300 colonies. Cela vient d’une analyse du portail d’actualités Kiev indépendante dehors. Cela a commencé le 6 septembre et a particulièrement touché la région de Kharkiv. Les informations ne sont pas vérifiables de manière indépendante.

+++ 14h15 : Oleksiy Danilov, secrétaire du Conseil national de sécurité et de défense de l’Ukraine, a déclaré que la mission de l’Agence internationale de l’énergie atomique autour de la centrale nucléaire de Zaporijia avait échoué. “La situation ne s’améliorerait que si les terroristes prenaient leurs armes et leurs explosifs et quittaient l’usine”, a-t-il déclaré, selon un rapport du portail d’information. Kiev indépendante.

Mise à jour du mercredi 14 septembre à 13h45 : Volodymyr Zelenskyy, président de l’Ukraine, s’est rendu mercredi après-midi dans la ville reconquise d’Izyum. “Le président de l’Ukraine a remercié les soldats pour la libération de la terre ukrainienne et a solennellement hissé le drapeau ukrainien sur le parlement de la ville”, a déclaré la 25e brigade aéroportée distincte Sicheslav sur Facebook.

Nouvelles sur la guerre en Ukraine : des attaques de missiles russes sur Mykolaïv ont été signalées

Premier reportage le mercredi 14 septembre, 13h00 : Le maire de Mykolaïv, Oleksandr Sienkevych, a signalé de nombreuses attaques des troupes russes. Pendant la nuit, les forces armées ont bombardé la ville à plusieurs reprises. Selon Sienkevych, les forces de sécurité étaient toujours occupées à nettoyer à midi. Jusqu’à présent, on sait peu de choses sur les blessés et les morts. Les informations ne peuvent pas être vérifiées de manière indépendante. (faire avec dpa / AFP)

Leave a Comment

Your email address will not be published.